L’ICANN a introduit de nouvelles procédures pour les domaines de premier niveau génériques, qui portent sur la vérification et l’actualisation des données propriétaire par e-mail.

Pour qu’Internet fonctionne, il faut que les noms et les adresses soient uniques au niveau mondial. C’est pour cela que l’ICANN, parfois qualifiée de «gouvernement international d’Internet», attribue ces noms et adresses soit directement aux personnes et organisations qui les demandent, soit en bloc à des organisations régionales qui régulent leur attribution ultérieure.
Hostpoint est l’un des registraires suisses pour l’attribution de domaines de premier niveau et d’adresses en Suisse. En conséquence, nous devons nous aussi nous conformer aux prescriptions de l’ICANN relatives aux TLD et aux adresses.

Nouvelle procédure pour les gTLD: vérification par e-mail
Il est bien entendu essentiel, lors de l’attribution des domaines, que le propriétaire déclaré soit aussi véritablement le propriétaire du site Internet –et qu’il soit également bien joignable par voie électronique. S’applique donc dès maintenant la mesure suivante: quiconque enregistre un domaine de premier niveau générique (gTLD), c’est-à-dire avec un suffixe .org, .biz, .com, .net, .info, .mobi, .name, .tel ou .asia doit vérifier l’adresse e-mail des données propriétaire (OwnerC). Cela vaut également lorsqu’un gTLD existant est transféré chez nous ou qu’un changement de propriétaire du gTLD doit être déclaré. Dans un cas comme dans l’autre, tu reçois un e-mail de confirmation avec un récapitulatif des données propriétaire et un lien vers la page de confirmation. Tu devras vérifier les données saisies dans un délai de deux semaines. Dans le cas contraire, le domaine sera bloqué ou ne sera pas enregistré. Cette vérification ne doit toutefois être effectuée qu’à la première occurrence. Une fois que ces données sont confirmées, tu peux commander d’autres domaines sans devoir répéter tout le processus de vérification.

Domaines de premier niveau génériques: à vérifier ou à oublier

Rappel annuel
Il est important que les données propriétaire soient toujours d’actualité, même après une période prolongée. Car on oublie trop souvent de les modifier, par exemple après un changement de l’interlocuteur responsable. L’ICANN a donc également défini une nouvelle procédure pour répondre à ce cas de figure. Afin de maintenir ces données à jour, y compris à long terme, les propriétaires de domaines de premier niveau génériques reçoivent une fois par an un e-mail contenant une liste des domaines correspondants et les données propriétaire fournies, ainsi qu’une invitation à les modifier ou les actualiser le cas échéant. Il n’est nécessaire de réagir à cet e-mail qu’en cas de changement effectif.

Nouveaux domaines: un coup d’œil en vaut la peine!
Depuis quelques années, un véritable marché se développe pour les nouveaux domaines avec des suffixes intéressants. Si tu ne souhaites plus avoir un domaine en .biz, .com ou .org mais préfères un suffixe spécifique, tu disposes aujourd’hui de nombreuses possibilités. Que penses-tu par exemple de .ecole, .discount, .expert, .bio ou .holiday… ? Jette un œil sur www.hostpoint.ch/fr/domaines et laisse-toi inspirer par des URLs uniques en leur genre, parfaits pour le positionnement précis d’une entreprise.

Domaines de premier niveau génériques: à vérifier ou à oublier

Sandro Bertschinger

Sandro pendant longtemps, il a trouvé les ordinateurs relativement ennuyeux. L’élément déclencheur a été une console de jeux, à savoir un Amiga 500. Avec l’arrivée d’Internet et la possibilité de créer des sites Internet «cool», le thème des ordinateurs était plutôt au cœur des préoccupations. En 2001, il a alors croisé par hasard le chemin d’une SSII.

0