Bientôt, le printemps nous amènera à nouveau des températures agréables et du soleil. Alors, que dirais-tu d’un nettoyage de printemps sur ton hébergement Web ? Car lorsque ce sera fait, tu pourras vraiment profiter du printemps au grand air.

Pendant les mois d’hiver justement, on a eu un peu plus de temps à consacrer à ses propres pages Web et à tester de nouvelles options. Un logiciel de forum par-ci, un script PHP ou un outil de newsletter par-là… Mais une fois que tout est installé, on s’en désintéresse ou on n’a finalement pas eu le temps de tout essayer. Et voilà que toutes ces belles applications et tous ces scripts s’entassent sur le serveur Web.

Fais du tri et protège-toi !
On pourrait croire que quelques fichiers et scripts PHP de plus ou de moins sur le compte d’hébergement, cela ne fait aucune différence. Eh bien détrompe-toi : chaque fichier et chaque application oubliée est une passerelle potentielle pour les pirates et autres malfaiteurs qui, jour après jour, essaient d’obtenir le contrôle sur des sites Web, voire sur des comptes d’hébergement.

Ces escrocs se réjouissent même lorsque tu négliges tes devoirs de webmaster. Alors que pour toi, une attaque réussie ne sera pas une partie de plaisir : tu cours non seulement le risque de perdre tes données ou que les visiteurs de tes pages Web s’infectent avec des malwares, mais il se pourrait même que le gestionnaire de domaines Switch te bloque soudain ton domaine.

Nettoyage de printemps sur ton hébergement Web

Tu vois, un nettoyage de printemps te fera finalement gagner du temps et de l’énergie! Procède d’abord à une sauvegarde de tes fichiers et bases de données, puis, à l’aide du programme de FTP de ton choix ou de l’explorateur du Hostpoint Control Panel, recherche les fichiers dont tu n’as plus besoin sur ton hébergement Web.

Voici quelques pistes pour effectuer tes recherches :

Eléments généraux :

  • Installations d’essai, scripts, fichiers, etc. dont tu n’as pas (ou plus) besoin
  • Bases de données mySQL dont tu n’as pas (ou plus) besoin
  • Sauvegardes dont tu n’as pas (ou plus) besoin

Pour WordPress, Joomla, etc. :

  • Mise à niveau vers la dernière version
  • Suppression des plugins inutiles
  • Mise à niveau des plugins vers la dernière version
  • Mise en œuvre d’autres conseils de sécurité, par exemple « Le b.a.-ba de la sécurité WordPress ».

Ça y est ? Tu vois, avec un petit peu de travail, tu viens de rendre un énorme service à la sécurité de ton hébergement Web. Et te voilà fin prêt pour le printemps ! Du moins si tu as également nettoyé tes carreaux, fait le tri dans tes armoires et passé la serpillère dans les moindres recoins de ton appartement !

Nettoyage de printemps sur ton hébergement Web

Thomas Brühwiler

Thomas Brühwiler occupe le poste de Head of Communication chez Hostpoint et est également responsable des activités dans le domaine des médias sociaux. Tom tout jeune déjà, il tapait sur un Commodore 64, recopiant des pages de code Basic à partir de manuels, et finissait souvent par constater ensuite qu’une erreur s’était glissée dans l’enchevêtrement de caractères et que le programme ne fonctionnait pas. Quoi qu’il en soit, il ne peut maintenant plus se passer d’un ordinateur.

0