Nous sommes tous amenés à devoir redémarrer certains serveurs en cas de problèmes techniques, sans pour autant perdre notre calme. Car nous savons que d’un point de vue technique, cela est tout simplement inévitable – bien que désagréable. Cependant, on laisse échapper quelques mécontentements lorsque nos administrateurs système nous informent soudain que tous les serveurs doivent être redémarrés en pleine journée.

En principe, c’est un travail de routine pour nos administrateurs système : pour le bon fonctionnement et la sécurité de l’infrastructure, il est nécessaire de procéder régulièrement à des mises à jour et ajustements de sécurité sur tous les serveurs. Comme pour le Desktop System, il s’agit, ici aussi, de protéger les données contre tout accès non autorisé. Nous faisons tout notre possible pour installer les mises à jour générales ou qui ne sont pas nécessaires immédiatement pour la sécurité de notre infrastructure en dehors des heures de forte affluence et après avoir préalablement informé nos clients. Or, il arrive parfois que nos administrateurs système décident d’installer immédiatement une mise à jour de sécurité qui vient d’être publiée, c’est-à-dire au cours de la journée.

La sécurité avant tout
La raison d’une telle mise à jour immédiate est évidente. S’il s’agit d’une mise à jour de sécurité dont la négligence pourrait mettre en danger le fonctionnement de notre infrastructure et donc la sécurité de nos clients (pour les personnes qui s’y connaissent : un Root Exploit par exemple), nous ne perdons pas de temps, agissons sans tarder et installons la mise à jour correspondante.

Redémarrage du serveur. Illico presto!

Cette décision d’installer une telle mise à jour immédiatement n’est pourtant pas prise à la légère, car elle implique beaucoup de travail, et pas seulement pour nos administrateurs système. En raison du caractère immédiat de la décision, nous ne sommes pas en mesure de pouvoir informer nos clients au préalable, sauf via une notification de statut, ce qui fait également exploser le nombre de demandes d’assistance par téléphone ou par e-mail. Par ailleurs, nous ne pouvons donner aucune information quant à la nature des failles de sécurité réparées avant la fin des travaux. De plus, nous sommes conscients de notre responsabilité d’assurer un fonctionnement de notre offre d’hébergement Web avec un minimum de pannes et d’interruptions. C’est justement pour garantir cette fiabilité de fonctionnement qu’il est d’autant plus important de décider d’une mise à jour immédiate lorsqu’elle s’avère nécessaire.

Pour nos clients, cette intervention implique une brève interruption, plutôt désagréable, certes. Mais en contrepartie, ils bénéficient le plus tôt possible de la réparation de failles de sécurité potentiellement critiques, et savent qu’ils sont à tout moment en sécurité, de même que leurs données. Nous en sommes les garants.

Redémarrage du serveur. Illico presto!

Thomas Brühwiler

Thomas Brühwiler occupe le poste de Head of Communication chez Hostpoint et est également responsable des activités dans le domaine des médias sociaux. Tom tout jeune déjà, il tapait sur un Commodore 64, recopiant des pages de code Basic à partir de manuels, et finissait souvent par constater ensuite qu’une erreur s’était glissée dans l’enchevêtrement de caractères et que le programme ne fonctionnait pas. Quoi qu’il en soit, il ne peut maintenant plus se passer d’un ordinateur.

0