Il aura fallu pas mal de temps, mais depuis le début de cette semaine, le Hostpoint Control Panel te permet de gérer l’ensemble des domaines enregistrés pour ton hébergement via notre nouvel éditeur DNS Beta tout à fait unique. Nous sommes fiers de pouvoir offrir à nos clients un éditeur DNS aussi puissant.

Dès à présent, tu bénéficies des fonctionnalités suivantes pour gérer tes domaines:

  • les changements de DNS les plus courants peuvent être enregistrés facilement et rapidement par un simple clic;
  • la fonction professionnelle de l’éditeur te permet de modifier tous les enregistrements DNS et d’en ajouter des nouveaux;
  • tous les changements peuvent être configurés immédiatement ou à un moment spécifique. Ainsi, tu profites d’un maximum de flexibilité dans la gestion de tes paramètres DNS;
  • En cas de doute, tu peux d’abord demander à notre équipe d’assistance compétente de vérifier une modification de zone DNS directement depuis l’éditeur;
  • Et si une erreur se glisse quelque part, tu peux à tout moment restaurer un état fonctionnant correctement à l’aide de la fonction d’historique intégrée.

Comme les fonctionnalités susmentionnées nous semblent très pratiques, j’aimerais, ci-dessous, te présenter un peu plus en détail notre nouvel éditeur DNS Beta.

Qu’est exactement le DNS?
DNS est l’abréviation d’un protocole Internet important et signifie «Domain Name System» (système de noms de domaine). Le système DNS est responsable de la résolution des noms de domaine sur Internet. Pour simplifier, on peut imaginer cela comme un annuaire téléphonique: tu connais le nom de domaine lisible, par ex. hostpoint.ch, et grâce au DNS, le navigateur sait qu’il doit se connecter à l’adresse IP 217.26.48.183 pour afficher notre site.

Pourquoi ai-je besoin d’un éditeur DNS?
Tu dois seulement modifier les paramètres DNS de ton domaine si tu veux déconnecter un service particulier de Hostpoint pour l’exploiter séparément. Une entreprise pourrait par exemple exploiter son propre serveur de messagerie au bureau ou utiliser des services tels que Google Docs.

Pour accéder au nouvel éditeur DNS Beta, tu dois d’abord te connecter au Hostpoint Control Panel (https://admin.hostpoint.ch) à l’aide de ton nom d’utilisateur et du mot de passe associé. Ensuite, tu sélectionnes l’élément de menu «Domains» dans la navigation. Tu vois alors une liste de tous les domaines associés à ton hébergement. Pour accéder à l’éditeur DNS Beta, tu dois cliquer sur «Modifier les enregistrements DNS» à droite de l’un de tes domaines.

Gère tes domaines avec le nouvel éditeur DNS Beta

Aperçu de la zone DNS
Sur cette page d’aperçu, tu vois au centre, sous «DNS Records», une liste de tous tes enregistrements DNS. Au-dessus de cette liste d’enregistrements DNS, nous avons intégré de gros boutons pour les modifications les plus courantes. En cliquant sur l’un de ces boutons, par ex. «Configurer un serveur de messagerie externe», une petite fenêtre s’ouvre, te permettant de saisir rapidement les données pertinentes pour l’action sélectionnée. Cela devrait te permettre t’apporter les principaux changements de DNS sans devoir disposer de trop de connaissances techniques. Cette liste d’options sera enrichie de temps en temps, en fonction des demandes.

Changements programmés dans le temps
Pour chaque modification que tu apportes au nom de domaine sélectionné dans le nouvel éditeur DNS Beta, tu peux décider quand les nouveaux paramètres DNS seront activés. Par défaut, les modifications sont exécutées immédiatement, mais tu peux planifier les changements saisis pour n’importe quel moment dans le futur. Tes paramètres DNS seront alors activés au moment que tu as défini. Cela présente le grand avantage que tu peux par ex. mettre en service ton serveur de messagerie externe pendant la nuit, à un moment où circulent généralement moins de mails. Mais n’oublie pas que les changements de DNS, qu’ils soient appliqués immédiatement ou à un moment ultérieur, prennent toujours un certain temps avant d’être activés partout sur Internet

Les changements déjà saisis, mais qui n’ont pas encore été exécutés, peuvent être visionnés sur la page d’aperçu, directement sous la liste de tes enregistrements DNS actifs. Tant que le moment que tu as programmé pour la modification n’est pas arrivé, tu peux afficher les modifications à tout instant. Tu as également la possibilité d’éditer le changement de DNS que tu as saisi ou de l’exécuter immédiatement. Bien évidemment, une modification programmée peut aussi être supprimée. Tu contrôles donc entièrement et à tout moment ta zone DNS!

Editer zone
Pour pouvoir également apporter des changements de DNS plus complexes, tu peux cliquer sur «Editer zone» en dessous de la liste des enregistrements DNS. Tu peux ajouter de nouveaux enregistrements DNS ou bien modifier ou supprimer des enregistrements existants. Cependant, le mode «Editer zone» est seulement recommandé pour les personnes ayant de bonnes connaissances techniques. Néanmoins, nous avons intégré une sécurisation supplémentaire: si tu essaies de modifier ou supprimer un enregistrement DNS pertinent pour l’hébergement, un message d’avertissement jaune apparaît. Pour de tels enregistrements, il est important que tu comprennes ce que tu modifies et pourquoi.

Faire vérifier des modifications par l’équipe d’assistance
Si tu n’es pas sûr que le changement saisi est correct, tu peux faire vérifier tes nouveaux paramètres DNS par notre équipe d’assistance compétente. Si tu souhaites bénéficier de ce service gratuit, tu dois simplement, en plus, cocher la case à côté de «Je souhaite faire vérifier ces changements de DNS par l’équipe d’assistance». S’ouvre alors un formulaire de contact par le biais duquel tu peux poser ta question. Un collaborateur de notre équipe d’assistance regardera alors ton changement de DNS et ajustera les enregistrements DNS erronés ou te contactera s’il a des questions. Mais si tout a été saisi correctement, le collaborateur de l’équipe d’assistance pourra activer la modification au moment que tu auras défini au préalable.

Sauvegarde» intégrée: changements saisis/historique
Si pour une raison quelconque un de tes changements de DNS crée des problèmes, tu peux restaurer en toute simplicité une version antérieure, qui fonctionne bien, de ta zone DNS en cliquant sur «changements saisis/historique» tout en bas de la page d’aperçu. Ici aussi, tu peux choisir si les paramètres de ton ancienne version de zone DNS doivent être restaurés immédiatement ou à un moment ultérieur précis. Cette fonction est également pratique si tu dois procéder à une modification temporaire de ta zone DNS et que tu souhaites retrouver plus tard les paramètres par défaut. Pour pouvoir retrouver plus facilement tes propres changements, je te conseille d’ajouter une description à chaque changement de DNS saisi. Cette désignation sera alors affichée comme titre dans l’historique et tu verras en un coup d’œil les modifications que tu avais apportées à ta zone DNS à l’époque.

Prochaine fonctionnalité: outil de gestion des domaines achetés
Au cours des prochaines semaines, nous aurons le plaisir de te présenter la prochaine fonctionnalité pratique pour la gestion de tes noms de domaine dans le Hostpoint Control Panel: actuellement, nous sommes en train de peaufiner notre nouvel outil de gestion des domaines qui te permettra bientôt de gérer très confortablement les noms de domaine que tu as acheté chez nous. A l’aide de cet outil, tu pourras modifier les noms de serveurs et d’autres paramètres pour les noms de domaine achetés chez nous.

Avec le nouvel éditeur DNS Beta, Hostpoint te proposera alors probablement l’outil le plus puissant et le plus judicieux pour la gestion de ton domaine!

Gère tes domaines avec le nouvel éditeur DNS Beta

Elias Wittwer

Eilas Wittwer est responsable du développement et principal interlocuteur lorsqu’il s’agit de nouvelles fonctionnalités pour le Control Panel chez Hostpoint. Il ayant grandi entouré d’ordinateurs, il se décrit comme un «Digital Native». Aujourd’hui, il ne peut quasiment plus se passer d’outils de communication mobile. Son plus vieil ordinateur, un Wang Writer, servait seulement d’éditeur de texte et de tableur. Ses premiers pas dans le développement de logiciels consistaient à programmer des jeux simples en BASIC. Pendant les premières années d’Internet, il créait ensuite des sites Internet en HTML rudimentaire, qu’il remplissait avec de nombreuses images.

1