Hostpoint vous propose différentes applications à installer sur votre serveur, telles que le système gratuit de gestion de contenu WordPress. Dès qu’une mise à jour est disponible, la version actuelle est publiée gratuitement. Mais ce n’est pas tout, il vous faut aussi installer les mises à jour. Franchement, quand avez-vous mis à jour vos applications pour la dernière fois? Si c’était il y a longtemps, ou que vous ne l’ayez encore jamais fait, il est temps d’y remédier.

Dans le Control Panel, sous «Sites Internet», cliquez sur «Applications». L’aperçu affiche les «Applications installées» et les «Applications disponibles». Consultez la liste des applications installées. Si une mise à jour est disponible et que vous ne l’ayez pas encore installée, un point d’exclamation dans un cercle jaune vous indiquera qu’il faut le faire dès que possible. La mise à jour est d’ailleurs aussi facile que l’installation: cliquez sur «Mettre à jour», acceptez les conditions d’utilisation, et c’est fait!

Ne laissez aucune chance aux hackers

Mettez à jour vos apps
La mise à jour des applications présente deux avantages: d’une part, vous bénéficiez ainsi des nouvelles fonctions du programme et, de l’autre, vous protégez les visiteurs de votre site Internet des programmes malveillants. Les hackers et autres escrocs profitent généralement des faiblesses des anciennes versions pour y ouvrir des brèches et diffuser leurs virus ou vers. Google bloque chaque jour quelque 9500 logiciels malveillants et tentatives d’hameçonnage. Un grand nombre d’entre eux sont des accès Internet manipulés. Leurs propriétaires n’en savent rien et n’y peuvent rien. Mais en ayant des applications obsolètes, ils tendent la perche aux hackers et fraudeurs et leur laissent la possibilité de diffuser leurs programmes malveillants.

Ne les laissez pas gagner du terrain et protégez vos visiteurs d’attaques sur Internet. Dans l’idéal, jetez un œil chaque mois dans le Control Panel et vérifiez que les versions les plus récentes sont installées, ou téléchargez les mises à jour disponibles.

Ne laissez aucune chance aux hackers!

Thomas Brühwiler

Thomas Brühwiler occupe le poste de Head of Communication chez Hostpoint et est également responsable des activités dans le domaine des médias sociaux. Tom tout jeune déjà, il tapait sur un Commodore 64, recopiant des pages de code Basic à partir de manuels, et finissait souvent par constater ensuite qu’une erreur s’était glissée dans l’enchevêtrement de caractères et que le programme ne fonctionnait pas. Quoi qu’il en soit, il ne peut maintenant plus se passer d’un ordinateur.

0